Procès des décrocheurs de portrait à Lyon : réaction du groupe de La France insoumise

17 septembre 2019 – Communiqué de presse du groupe parlementaire La France insoumise.

Hier, le tribunal correctionnel de Lyon a rendu un jugement historique. Ce jugement relaxe les décrocheurs et décrocheuses de portrait de Macron mais surtout reconnait l’inaction écologique de ce gouvernement ainsi que la désobéissance civique comme mode d’action légitime. En effet, le juge spécifie que : « face au défaut du respect par l’État d’objectifs pouvant être perçus comme minimaux dans un domaine vital, […] le décrochage de ce portrait […], doit être interprété comme le substitut nécessaire du dialogue impraticable entre le président de la République et le peuple ».

Pourtant hier soir, le parquet a décidé de faire appel de cette décision.
Cet appel est la preuve supplémentaire du lien de subordination direct du parquet à l’exécutif.

Le groupe parlementaire de la France insoumise s’oppose à l’instrumentalisation politique de la justice.

La justice doit pouvoir exercer sa mission en toute indépendance et au service de l’intérêt général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.