4 pensées sur “Brigitte Macron, la modernité et le mauvais véhicule – débat à l’Assemblée

  • 14/11/2017 à 11 h 26 min
    Permalink

    2ème message pour Mr Bernalicis.
    Beaucoup de français ne sont absolument PAS au courant de faits graves accomplis par Macron, à l’heure où la France compte 9 millions de pauvres . Il faut faire connaître aux gens :
    1 – la charte de transparence va coûter 440 000 € par an… MAIS sur le quinquennat, une somme énorme, soit 440 000€ x 5 = 2, 200 000 MILLIONS € , ponctionnés sur le budget annuel de l’Elysée . 2 – Le budget annuel de l’Elysée est de 400 MILLIONS !!! Alors, il faudrait commencer par RABOTER ce budget qui est gaspillé par le couple Macron, à volonté , et NON RABOTER les budgets de la fonction publique … particulièrement celui des armées (§ Général Pierre de Villiers) TOUT CELA N’est PAS révélé par les Médias toutes acquises à macron-jupiter !!! Il faut en PARLER PUBLIQUEMENT , pour attirer l’attention des gens sur tous ces SCANDALES§

  • 14/11/2017 à 11 h 04 min
    Permalink

    Mr Bernalicis,
    J’ai été absolument sidérée en découvrant la vraie nature de la sphère macroniste, à travers la vidéo (Débat à l’ A.N.) du 08/08/2017) : « Brigitte Macron : la modernité et le mauvais véhicule » ! En réponse à votre proposition de l’amendement 179, j’ai bien vu et entendu les 3 SOUS-FIFRES d’Emmanuel MACRON :
    1- LA MINISTRE DE LA JUSTICE qui ose dire en s’appuyant sur la fameuse « charte de transparence » — d’ailleurs créée par les lubies du couple macron (« missions spéciales »), et taillée sur mesure pour Brigitte Macron — qu’ il ne s’agit pas d’un emploi publique , car il ne peut pas être classé dans les « catégories législatives », (sic) en rapport avec « l’article 34 de notre CONSTITUTION » (sic)… MAIS, chose incroyable, elle ajoute que SES COLLABORATEURS (à Brigitte Macron) sont « soumis aux obligations déontologiques » (sic) ……………………….QUELLE CONTRADICTION ! oui, en effet, si l’ EMPLOI DE BRIGITTE MACRON N’EST PAS UN EMPLOI PUBLIQUE, alors comment cela peut-il être concevable qu’elle puisse diriger un cabinet avec des COLLABORATEURS AYANT une FONCTION PUBLIQUE ? ………………………… Et de plus, la ministre fonce tête baissée dans l’INCOHERENCE : en effet, si l’emploi de Mme Macron n’est pas un emploi public , selon l’ ARTICLE 34 de notre Constitution, alors comment cela se fait-il que les DEPENSES qui seront occasionnées par ses fameuses « missions » — à savoir la somme annuelle 440 000€ /an, soit 2, 200 000 MILLIONS d’€ sur le quinquennat — seront ponctionnées sur le budget annuel de l’Elysée qui est de 400 MILLIONS D’€ = ARGENT PUBLIC ! Il semble que Mr Macron agit COMME SI CET ARGENT LUI APPARTENAIT !…………..QUI ? QUI DONC LUI A DONNE LE DROIT DE VOLER L’ARGENT PUBLIC à DES FINS PERSONNELLES ? = DELIT DE FAVORITISME condamnable!
    2 – Quant au député Julien AUBERT (LR) c’est un vrai mariole! c’est un larbin qui plaide pour une cause indéfendable et ridicule  » : faisant allusion à son boss jupitérien (Macron), il dit :  » Il n’y a pas de politique heureuse sans homme heureux  » !
    Et moi, j’ai envie de lui rétorquer :  » La vraie politique n’a rien à voir avec les caprices d’un enfantin président de la République , qui commet un DELIT pour satisfaire les caprices de son épouse, assoiffée de pouvoir et d’argent ! »
    3- Concernant le député LREM, Pacôme RUPIN, c’est un petit larbin qui récite les incantations que lui a apprises son gourou, Emmanuel Macron ; en effet, il souligne « l’importance symbolique du rôle de la première dame » qui semble pour lui au-dessous des épouses des parlementaires … Il a bien appris à être méprisant envers les françaises, tout comme son boss est méprisant envers les français . ……………Je conclus en vous disant que ce coupe Macron à l’Elysée est la honte de la République française ! Mais une partie de l’Europe se prosterne devant Macron, car il l’a sauvée de Marine Le Pen …. Sa porte de secours sera d’être « le futur leader de l’Europe » …. Pour cela, Macron n’hésite pas à voler les plus démunis (APL, CSG….etc), et enrichir les plus riches (ISF) … SEULE LA RUE POURRAIT METTRE FIN AU REGNE D’UN IMPOSTEUR !

  • 03/10/2017 à 18 h 05 min
    Permalink

    démission du député M’Jid El Guerrab !
    L’agresseur est encore député aujourd’hui…
    foutez ce s…….dehors , à moins que vous le gardez dans votre partie pour une
    prochaine attaque

  • 13/08/2017 à 17 h 53 min
    Permalink

    Interessante la réponse du garde des Sceaux. Si je comprends bien, le statut de « premier conjoint » (et non pas de première dame) n’existe pas, on entend presque qu’il s’agit d’un emploi fictif pour le moment.
    Par ailleurs ce statut de « première dame » est tellement genré qu’il en devient odieux. « Votez pour Ken, une Barbie en prime ». Votre terme de « premier monsieur » ou de « premier conjoint » met en exergue le ridicule insidieux de ce statut qui fleure le glamour pseudo-monarchique le plus dégoulinant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *