4 pensées sur “Brigitte Macron, la modernité et le mauvais véhicule – débat à l’Assemblée

  • 14/11/2017 à 11 h 26 min
    Permalink

    2ème message pour Mr Bernalicis.
    Beaucoup de français ne sont absolument PAS au courant de faits graves accomplis par Macron, à l’heure où la France compte 9 millions de pauvres . Il faut faire connaître aux gens :
    1 – la charte de transparence va coûter 440 000 € par an… MAIS sur le quinquennat, une somme énorme, soit 440 000€ x 5 = 2, 200 000 MILLIONS € , ponctionnés sur le budget annuel de l’Elysée . 2 – Le budget annuel de l’Elysée est de 400 MILLIONS !!! Alors, il faudrait commencer par RABOTER ce budget qui est gaspillé par le couple Macron, à volonté , et NON RABOTER les budgets de la fonction publique … particulièrement celui des armées (§ Général Pierre de Villiers) TOUT CELA N’est PAS révélé par les Médias toutes acquises à macron-jupiter !!! Il faut en PARLER PUBLIQUEMENT , pour attirer l’attention des gens sur tous ces SCANDALES§

  • 14/11/2017 à 11 h 04 min
    Permalink

    Mr Bernalicis,
    J’ai été absolument sidérée en découvrant la vraie nature de la sphère macroniste, à travers la vidéo (Débat à l’ A.N.) du 08/08/2017) : “Brigitte Macron : la modernité et le mauvais véhicule” ! En réponse à votre proposition de l’amendement 179, j’ai bien vu et entendu les 3 SOUS-FIFRES d’Emmanuel MACRON :
    1- LA MINISTRE DE LA JUSTICE qui ose dire en s’appuyant sur la fameuse “charte de transparence” — d’ailleurs créée par les lubies du couple macron (“missions spéciales”), et taillée sur mesure pour Brigitte Macron — qu’ il ne s’agit pas d’un emploi publique , car il ne peut pas être classé dans les “catégories législatives”, (sic) en rapport avec “l’article 34 de notre CONSTITUTION” (sic)… MAIS, chose incroyable, elle ajoute que SES COLLABORATEURS (à Brigitte Macron) sont “soumis aux obligations déontologiques” (sic) ……………………….QUELLE CONTRADICTION ! oui, en effet, si l’ EMPLOI DE BRIGITTE MACRON N’EST PAS UN EMPLOI PUBLIQUE, alors comment cela peut-il être concevable qu’elle puisse diriger un cabinet avec des COLLABORATEURS AYANT une FONCTION PUBLIQUE ? ………………………… Et de plus, la ministre fonce tête baissée dans l’INCOHERENCE : en effet, si l’emploi de Mme Macron n’est pas un emploi public , selon l’ ARTICLE 34 de notre Constitution, alors comment cela se fait-il que les DEPENSES qui seront occasionnées par ses fameuses “missions” — à savoir la somme annuelle 440 000€ /an, soit 2, 200 000 MILLIONS d’€ sur le quinquennat — seront ponctionnées sur le budget annuel de l’Elysée qui est de 400 MILLIONS D’€ = ARGENT PUBLIC ! Il semble que Mr Macron agit COMME SI CET ARGENT LUI APPARTENAIT !…………..QUI ? QUI DONC LUI A DONNE LE DROIT DE VOLER L’ARGENT PUBLIC à DES FINS PERSONNELLES ? = DELIT DE FAVORITISME condamnable!
    2 – Quant au député Julien AUBERT (LR) c’est un vrai mariole! c’est un larbin qui plaide pour une cause indéfendable et ridicule ” : faisant allusion à son boss jupitérien (Macron), il dit : ” Il n’y a pas de politique heureuse sans homme heureux ” !
    Et moi, j’ai envie de lui rétorquer : ” La vraie politique n’a rien à voir avec les caprices d’un enfantin président de la République , qui commet un DELIT pour satisfaire les caprices de son épouse, assoiffée de pouvoir et d’argent !”
    3- Concernant le député LREM, Pacôme RUPIN, c’est un petit larbin qui récite les incantations que lui a apprises son gourou, Emmanuel Macron ; en effet, il souligne “l’importance symbolique du rôle de la première dame” qui semble pour lui au-dessous des épouses des parlementaires … Il a bien appris à être méprisant envers les françaises, tout comme son boss est méprisant envers les français . ……………Je conclus en vous disant que ce coupe Macron à l’Elysée est la honte de la République française ! Mais une partie de l’Europe se prosterne devant Macron, car il l’a sauvée de Marine Le Pen …. Sa porte de secours sera d’être “le futur leader de l’Europe” …. Pour cela, Macron n’hésite pas à voler les plus démunis (APL, CSG….etc), et enrichir les plus riches (ISF) … SEULE LA RUE POURRAIT METTRE FIN AU REGNE D’UN IMPOSTEUR !

  • 03/10/2017 à 18 h 05 min
    Permalink

    démission du député M’Jid El Guerrab !
    L’agresseur est encore député aujourd’hui…
    foutez ce s…….dehors , à moins que vous le gardez dans votre partie pour une
    prochaine attaque

  • 13/08/2017 à 17 h 53 min
    Permalink

    Interessante la réponse du garde des Sceaux. Si je comprends bien, le statut de “premier conjoint” (et non pas de première dame) n’existe pas, on entend presque qu’il s’agit d’un emploi fictif pour le moment.
    Par ailleurs ce statut de “première dame” est tellement genré qu’il en devient odieux. “Votez pour Ken, une Barbie en prime”. Votre terme de “premier monsieur” ou de “premier conjoint” met en exergue le ridicule insidieux de ce statut qui fleure le glamour pseudo-monarchique le plus dégoulinant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *